SITAsecure

Lettre ouverte aux personnes de culture catholique

Lettre ouverte (à utiliser comme tract) aux personnes de culture catholique, pratiquants et non-pratiquants où l’on voit l’Eglise Catholique perdre ses illusions quant au diamonologue inter-religieux avec l’islam

« Si respecter l’autre signifie renoncer à être soi-même, cela n’a plus de sens de dialoguer. Le problème est que l’islam est fermé au point de ne pas admettre la réciprocité. En terre d’islam, dès que l’Eglise se présente dans son authenticité, elle est accusée de prosélytisme. »

Mgr Velasio de Paolis, secrétaire du Tribunal de la signature apostolique


Voilà bien une phrase à apprendre par coeur et à méditer :
Si respecter l’autre signifie renoncer à être soi-même, cela n’a plus de sens de dialoguer.

Nous voilà très loin du geste de Jean-paul II qui embrasse le coran dans le cadre d’une tentative de dialogue interreligieux avec l’islam.



On obtient cette image à partir de google image avec pour recherche : 'pape coran'

Heureusement Benoit XVI et ses proches, eux, semblent n'avoir aucune illusion sur l'islam comme l'attestent 

les extraits d'articles suivants.

27 juillet 2007 Construction de mosquées : et la réciprocité ?

Intervenant dans la controverse sur le projet de construction à Cologne d’une des plus grandes mosquées d’Allemagne, l’évêque d’Augsbourg, Mgr Walter Mixa, a affirmé :

« Dans les pays et cultures majoritairement musulmans, les chrétiens n’ont à ce jour quasiment pas le droit d’exister. Si ceci ne change pas, on serait en droit en Allemagne de dire aux musulmans, en toute amitié: alors justement il n’y a pas lieu d’avoir de grandes mosqués, d’aspect ostentatoire, avec de hauts minarets, car il devrait suffire dans un pays de tradition de culture chrétienne pour les musulmans d’avoir des lieux de prière modestes ».

La DITIB, la plus importante organisation islamique en Allemagne, contrôlée par l’Etat turc, veut construire à Cologne une nouvelle mosquée dotée de deux minarets de 55 mètres de haut, d’une coupole de verre de 34 m, et d’une capacité de 2000 personnes.

Michel Janva du site des catholiques laïcs : Le Salon Beige http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/


Posté le 27 juillet 2007 à 12h19

Menace musulmane sur l’Europe : George Gänswein, secrétaire particulier de Benoit XVI, a déclaré :

« Les tentatives pour islamiser les pays occidentaux ne doivent pas être dissimulées. La menace que cela fait peser sur l’identité de l’Europe ne devrait pas être ignorée sous prétexte de respect mal placé. »

Michel Janva


24 février 2006

Islam : le Vatican plus ferme

Dans Le Monde, Tincq constate amèrement qu’un changement de discours se fait entendre au Vatican, dans le sens d’une plus grande fermeté à l’égard de l’islam. Les manifestations musulmanes ont été jugées excessives. Le meurtre de 2 prêtres en Turquie et au Nigeria a suscité beaucoup d’indignation. Les attaques répétées contre des églises (en Turquie et aux Philippines) et le tour dramatique qu’ont pris, au Nigeria, les pogromes contre les chrétiens font monter la tension :

« Une conception, longtemps jugée naïve, d’un « dialogue » à égalité entre chrétiens et musulmans est en train de faire son temps. Depuis le début de la crise, nombre de responsables chrétiens ne craignent plus de rappeler que la liberté de religion n’existe pas dans les pays musulmans, que le droit de conversion y est interdit, que les chrétiens arabes y sont souvent mal traités. Ils exigent, sur un ton de plus en plus impatient, la « réciprocité » du droit au respect des croyances.

Le pape lui-même (…), en recevant, lundi 20 février, Ali Achour, nouvel ambassadeur du Maroc près le Saint-Siège, a affirmé que « l’intolérance et la violence ne peuvent jamais se justifier comme des réponses aux offenses ». (…) Dans le même sens, son secrétaire d’Etat, le cardinal Angelo Sodano a déclaré : « Si nous disons aux nôtres (les chrétiens) qu’il n’y a pas de liberté d’offenser, nous devons dire aux autres qu’il n’y a pas de liberté de nous détruire.

Même ton indigné chez Mgr Rino Fisichella, recteur de l’Université pontificale du Latran. Dans le Corriere della Sera du 20 février, il a dénoncé la « neutralité myope » de l’Occident (…). « De même qu’en Europe, nous protégeons les minorités musulmanes,(…) de même les pays à majorité musulmane ont le devoir de protéger les minorités chrétiennes. » Dans La Stampa du 22 février 2006, Mgr Velasio de Paolis, secrétaire du Tribunal de la signature apostolique, a reproché à l’Occident ses peurs face à l’islam : « Si respecter l’autre signifie renoncer à être soi-même, cela n’a plus de sens de dialoguer. Le problème est que l’islam est fermé au point de ne pas admettre la réciprocité. En terre d’islam, dès que l’Eglise se présente dans son authenticité, elle est accusée de prosélytisme. »

Michel Janva


Benoît XVI critique sévèrement l’islam

Benoit XVI a sévèrement critiqué les pays musulmans où les chrétiens sont persécutés ou qui donnent aux chrétiens un rang inférieur suivant la charia. Il a également défendu le droit des musulmans de se convertir au christianisme, un acte passible de la peine de mort dans beaucoup de pays islamiques.

Se référant très clairement à l’islam, Benoit XVI a déclaré entre autre :
L’exercice de la liberté comprend le droit de changer de religion, qui doit être garanti non seulement sur le plan juridique mais également dans la pratique quotidienne ”.

Concernant le terrorisme islamiste, il a ajouté :
Le terrorisme est un problème grave dont les auteurs prétendent souvent agir au nom de Dieu tout en traitant la vie humaine avec un inexcusable mépris
(Source le bafweb du 23/09/2007) PM

Benoît XVI veut le dialogue entre cultures

Source : AFP
25/11/2008 | Mise à jour : 14:36 |

.

Le dialogue entre religions « au sens strict » est impossible mais le dialogue sur leurs implications culturelles est aujourd’hui « particulièrement urgent », affirme le pape Benoît XVI dans la préface d’un livre publié aujourd’hui en Italie.

Moins de trois semaines après avoir accueilli au Vatican une rencontre avec de hauts dignitaires musulmans, Benoît XVI réitère dans ce texte sa réticence à engager un dialogue proprement théologique avec les non chrétiens.

Le pape s’exprime dans une brève lettre au parlementaire de droite Marcello Pera que ce dernier publie en préface de son livre « Pourquoi nous devons nous dire chrétiens ».

« Vous expliquez avec une grande clarté qu’un dialogue interreligieux au sens strict du mot n’est pas possible, alors que le dialogue interculturel, approfondissant les conséquences culturelles de la décision religieuse de fond, s’avère particulièrement urgent », écrit-il.

Un « vrai dialogue » interreligieux impliquerait de « mettre sa propre foi entre parenthèse », ce qui « n’est pas possible », précise le pape.

Ce texte a relancé les commentaires sur la solidité de l’engagement du pape dans le dialogue avec les non chrétiens, deux ans après son « discours de Ratisbonne » (septembre 2006, Allemagne) qui avait provoqué une crise dans les relations du Vatican avec l’islam.

Mais la thèse exprimée par Benoît XVI « n’a rien de nouveau » et « ne contredit pas ses gestes symboliques comme ses visites dans des synagogues, à la mosquée bleue d’Istanbul, ou ses rencontres avec des représentants de diverses religions », a commenté le porte-parole du Vatican Federico Lombardi, interrogé par l’AFP.

Emouvant témoignage d’un prêtre vivant en terre d’islam :

http://www.bivouac-id.com/2008/11/05/le-temoignage-anonyme-dun-pretre-en-terre-dislam/



Vous trouverez d’autres articles intéressants en allant sur le site le salon beige http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog
en renseignant la boîte de recherche avec le mot islam. Autre article d’une grande importance :

Le Pape Benoît XVI face au défi de l’islamisation de l’Europe
http://eucharistiemisericor.free.fr/index.php?page=2202062_islam

Il va de soi que cet article est un document tout à fait capable d’ouvrir les yeux de nombreuses personnes de culture catholique de notre pays sur le caractère totalitaire de l’islam. Que de nombreuses personnes de culture musulmane soient des braves gens nul n’en doute mais cela ne doit en aucune façon nous exonérer de prendre connaissance des textes sacrés de l’islam qui sous-tendent clairement une idéologie totalitaire et criminogène incompatible avec les Droits de l’Homme comme on pourra le vérifier en lisant la présentation de l’islam à cette page :

http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/1/21/56/11/presentation-islam.pdf

On peut retrouver ce tract sur le net à l’adresse suivante :

http://www.actionsita.com/article-13864362.html

puis l’imprimer en un recto-verso et il deviendra un tract facile à diffuser dans les églises en déposant quelques exemplaires sur les présentoirs à dépliants ou les chaises, auprès des curés ou des divers ecclésiastiques rencontrés. Que pourrait-on vous reprocher, de répéter des déclarations publiques de proches de Benoît XVI?

Lire aussi l’excellent article, inspiré en partie par ce qui précède intitulé « Les Chrétiens se réveillent » sur le site canadien Reconquista-Redux à la page : http://redux.over-blog.net/article-17775564.html

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :