SITAsecure

Lettre à l’Algérie et à son président


André Savelli, né en 1927. Professeur Agrégé au Val de Grâce. Chevalier de la Légion
d’Honneur, Officier de l’Ordre National du Mérite.

Extraits de la lettre ouverte de André Savelli (lien en fin d’article) :

En brandissant l’injure du génocide de l’identité algérienne par la France, vous saviez que cette identité n’a
jamais existé avant 1830
. Ferrat Abbas et les premiers nationalistes avouaient l’avoir cherchée, en vain. Vous demandez maintenant repentance pour barbarie : vous inversez les
rôles.

De la Libye au Maroc, point d’Algérie ; c’était le Maghreb. Les populations d’origine phénicienne, berbère et romaine étaient, avant le 8e siècle, en grande partie chrétiennes. Ces régions
agricoles étaient prospères.

Faut-il oublier que les Arabes, nomades venant du Moyen Orient ont envahi le Maghreb et converti de force, par l’épée, toutes ces populations à l’islam ? « Combattez
vos ennemis dans la guerre entreprise pour la religion….Tuez vos ennemis partout où vous les trouverez » (coran, s2, 186-7).

Après quelques siècles de domination arabo-islamique, il ne restait plus rien de l’ère punico romano-berbère si riche. Que des ruines.

Faut-il oublier que les Turcs ont envahi le Maghreb pendant 3 siècles, maintenant les tribus arabes et berbères en semi-esclavage, les laissant se battre entre elles,
prélevant la dîme, sans rien construire.

Faut-il oublier que ces Turcs ont développé la piraterie maritime, en utilisant leurs esclaves. Ces pirates barbaresques arraisonnaient tous les navires de commerce en
Méditerranée, permettant un trafic d’esclaves chrétiens, hommes, femmes et enfants.

Faut-il oublier que l’esclavage existait en Afrique depuis des lustres, et existe toujours. Les familles aisées musulmanes avaient toutes leurs esclaves africains.

Faut-il oublier qu’en 1830, les Français sont venus à Alger détruire les repaires barbaresques ottomans qui pillaient la Méditerranée, libérer les esclaves et affranchir du
joug turc les tribus arabes et berbères opprimées.

Faut-il oublier qu’en 1830, il y avait près de 5.000 Turcs, 100.000 Koulouglis, 350.000 Arabes et 400.000 Berbères dans cette région, où n’avait jamais existé de pays
organisé depuis les Romains. Chaque tribu faisait sa loi et combattait les autres, ce que l’Empire Ottoman favorisait, divisant pour régner.

Faut-il oublier qu’en 1830 les populations étaient sous développées, soumises aux épidémies et au paludisme.

Faut-il oublier qu’à l’inverse du massacre arménien par les Turcs et du massacre romano-berbère par les Arabes, la France a soigné toutes les populations du Maghreb les
amenant de moins d’un million en 1830 en Algérie, à 10 millions en 1962.

Faut-il oublier que la France a respecté la langue arabe, l’imposant même au détriment du berbère et des autres dialectes, a respecté la religion, ce que n’avaient pas fait
les Arabes, forçant les berbères chrétiens à s’islamiser pour n’être point tués.

Faut-il oublier qu’en 1962 la France a laissé en Algérie, malgré des injustices, une population à la démographie galopante, en bonne santé, une agriculture riche, des
usines, des barrages, des mines, du pétrole, du gaz, des ports, des aéroports, un réseau routier et ferré, des écoles, un Institut Pasteur, des hôpitaux, une université, la poste… Il
n’existait rien avant 1830. Cette mise en place d’une infrastructure durable, et le désarmement des tribus, a été capital pour l’Etat naissant de l’Algérie .

Faut-il oublier que les colons français ont asséché les marécages de la Mitidja, y laissant de nombreux morts, pour en faire la plaine la plus fertile d’Algérie, un grenier
à fruits et légumes, transformée, depuis leur départ, en zone de friche industrielle.

Faut-il oublier qu’en 1962, un million d’européens ont dû quitter l’Algérie, abandonnant leurs biens pour ne pas être assassinés ou, au mieux, devenir des habitants de
seconde zone, méprisés et brimés, comme dans beaucoup de pays islamisés.

Faut-il oublier qu’en 1962, 75.000 Harkis furent sauvagement assassinés et des milliers d’européens tués ou disparus ? Qu’il y eut plus de 200.000 tués dans le peuple
algérien qui refusait un parti unique , beaucoup plus que pendant la guerre d’Algérie.

La France vous a laissé un pays riche, qu’elle a su forger, grâce au travail de toutes les populations. La France a aussi créé son nom qui a remplacé celui de Barbarie. Personne ne vous
demande de faire acte de repentance pour l’avoir laissé péricliter. Comment expliquer que tant de vos sujets, tous les jours, quittent l’Algérie pour la France ?

Comments (5)

5 commentaires »

  1. tout a fait vrai ,les francais leurs ont tout apportée ,et maintenant ils nous craches au visage,une haine de barbarie du de les avoir civilisée ,et c’est nous qui doit se repentir ;pillet tous les biens du petit ouvrier francais ,les bafouées sans rancune.
    torturée des personnes civils qui travailler ensemble dans le calme et en communaute et de chaleur humaine ,moi meme torturée dans un petit village d’ouled fayet se trouvent a 13 km d’alger ,d’on un village tranquille ,voila le remerciement de leurs avoir tout apportées .
    et demain la france resentiras le meme sort qui c’est produit a ses départements francais ,la france est déjà sous l’occupation
    qui demain la france seras rayée de la carte du monde ,et cela seras bien fais pour les citoyens de les avoir accueillir a bras ouvert
    et en donnant leurs filles et femmes femmes comme maîtresses .car eux se sont des pur sang ;alors que le citoyen francais et encore en couches culottes .

    Commentaire par pieds noirs 9a — août 22, 2009 @ 7:00 | Répondre

  2. cela est vrai ,les francais ont tout apportée dans se pays ,d’une terre vierge on réussie de faire un paradis
    de bien être et de bonheur ,et que les rapaces se sont empressée de tous détruire, les pieds noirs aussi avez leurs
    droits du sol ,car étais née sur cette terre et le f l n les as chassée et pilier tous leurs bien .cela est honteux.

    Commentaire par fille de harki du cher — août 27, 2009 @ 5:43 | Répondre

  3. Je suis une femme algérienne née aprés l,indépendance, vivant à l,étranger (mais pas en france, dieu merci!) …
    J’avoue qu’il y a une grosse part de vérité historique dans ce que vous dites, c’est vrai que les algériens oublient l’histoire, c’est vrai que je ne suis pas fière des derniers évenements de l’Algérie, celle qui ont fait de nous des exilés… mais ce que moi je n’oublirai pas c’est que moi l’Algérie m’a éduquée, m’a instruite, elle m’a formée .. mes diplômes sont des diplômes made in Algéria .. et j’occupe une fonction noble dans un pays occidental (un des plus riches sur la planète), je suis admirée pour mes connaissances et mon savoir, et quand on me demande mes origines, je dis fièrement que je suis Algérienne!
    Je vous dtrai une chose si la France était restée en algérie … je n’aurai jamais eu l,éducation que j’ai aujourd’hui… je serai comme mes parents une analphabete qui a le complexe devant des français qui ont été à l,école… moi mes parents m,ont raconté pourquoi ils n’ont pas pu faire d’études ? je vous demanderai de faire des recherches plus approfondies sur la façon dont la france qui a construit des aéroports et des usines et je ne sais quoi .. traitait les algériens … et vous comprendrez pourquoi tout algérien est fière de l’algérie indépendante et souveraine malgré tout … la langue française est presque ma deuxième langue maternelle, j’aime visiter la France, j’aime son histoire, sa culture, ses écrivains, poèetes, peintres … mais j’aime pas la France qui était en Algérie! alors faites un tour à l’école des hautes études sociales à Paris que je connais bien, documentez vous, sortez de votre bulle… écoutez des vrais algériens, non pas des pieds noirs haissant l’Algérie parce qu’ils n’on pas pu continuer à avoir en france les mêmes privilèges qu’ils avaient eu en algérie. et si l’Algérie va mal aujourd’hui c parce que c voulu … c parce que nous sommes gouvernés par des gens qui ont hérité du système français et qui agissent comme des colons!

    Commentaire par lilianne — septembre 2, 2009 @ 5:53 | Répondre


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :