SITAsecure

juin 1, 2009

Hijabée licenciée, le retour (de manivelle)


Nous reprenons cette action SITA créée sur l’excellent site

Mamadou Daffé, diplomé de l'université Al Azhar, directeur de recherche à l'Institut de Pharmacologie & de Biologie Structurale (IPBS), CNRS, Université Paul Sabatier comme l'hijabée licenciée Sabrina TROJETL’hijabée licenciée, c’est la fonctionnaire du CNRS de l’université Paul Sabatier de Toulouse.

Evidemment, le ban et l’arrière-ban de l’islamogauchisme se mobilisent pour la torchonnée, depuis oumma.com jusqu’à un collectif gauchiste « La Guerre Tue » de Toulouse, qui a créé un site de soutien : soutien-sabrina.org

Si « La Guerre Tue », il n’y a pas qu’elle, il peut y avoir aussi « La Question Qui Tue », et en voilà une sur laquelle vont pouvoir méditer tous les islamogauchistes si prompts à s’enflammer pour tout et, surtout, n’importe quoi, mais si myopes dès qu’il s’agit de voir plus loin que le bout de leur nez :

Pourquoi l’imam de la

mosquée Basso Cambo de Toulouse

le docteur Mamadou Daffé (photo ci-dessus)

http://tinyurl.com/D7WRGC

http://www.ladepeche.fr/article/2006/10/24/56289-Culte-Dernier-ramadan-sur-le-parking.html

diplomé de l’université Al Azhar

http://tinyurl.com/DFWZ6N

http://n.lapietra.free.fr/eveil2lame/_Images/BF_AttestationAlAzhard0002_moyen.jpg

directeur de recherche

à l’Institut de Pharmacologie

& de Biologie Structurale (IPBS)

et qui travaille pour le CNRS

à l’Université Paul Sabatier

comme l’hijabée licenciée

http://tinyurl.com/C5H66F

http://www.ipbs.fr/equipes/departements/departement_myco.htm

ne lui apporte-t-il pas son soutien

plein et entier alors qu’il préconise

le voile obligatoire pour les femmes ?

http://tinyurl.com/D3HUo6

http://www.saphirnews.com/Risquer-la-ghettoisation-pour-des-lendemains-meilleurs_a761.html

La réponse est connue : outre de torchonner les femmes, l’islam préconise aussi… l’hypocrisie et le mensonge lorsque l’on se trouve en situation de faiblesse. Face à une administration d’université forte et résolue qui a décidé de faire le ménage, en face, dans le camp de l’islam, pouf, il n’y a soudain plus personne…

Les bisounours du ban et de l’arrière-ban islamogauchiste croient encore que l’islam est une RATP (Religion d’Amour, de Tolérance et de Paix) et c’est donc eux qui doivent se poser la question ci-dessus, mais comme ils ne visitent pas les sites rrrrraaaaasssisteuu ! c’est donc à nous de la leur poser car ils ne se la poseront pas eux-mêmes.

Avec un peu de chance il y en aura bien quelques-uns qui chercheront la réponse… peut-être même y en aura-t-il un qui ira la poser directement à l’imam !

ACTION

Exceptionnellement, le premier mode d’action sera non pas d’envoyer des courriers postaux mais de signer une pétition, la pétition de soutien à l’hijabée (oui, oui : de soutien) http://www.soutien-sabrina.org MAIS dans le seul but (hé hé…) de poser « La Question Qui Tue » en détournant le formulaire de signature.

En effet, il y a une rubrique “Informations complémentaires (profession, localité …)” dans laquelle on peut mettre en fait tout ce que l’on veut.

On va donc y mettre « La Question Qui Tue », en version condensée :

Pourquoi l’imam mamadou daffé, tinyurl.com/d7wrgc, qui travaille au cnrs à paul sabatier comme sabrina, tinyurl.com/c5h66f, ne la soutient-il pas, lui qui préconise le voile obligatoire, tinyurl.com/d3huo6 ?!

Pour ne pas risquer le goulag (c’est l’extrême gauche qui organise la pétition, ne l’oublions pas) il faut prendre une précaution élémentaire : utiliser un courriel de redirection, ce qui est heureusement plus simple à faire qu’à lire : Il suffit de prendre une adresse courriel de redirection jetable sur le site jetable.org (l’option “valable un jour” est suffisante).

– Signer la pétition http://www.soutien-sabrina.org avec le courriel jetable et un nom-prénom bidon. Vous pouvez prendre au hasard un prénom dans la liste des signataires (cliquer sur “Tous” au bout de la liste des signataires par ordre alphabétique), et aussi un nom, afin de vous camoufler dans la masse dont le profil est… visiblement homogène.

– Dans la rubrique “Informations complémentaires (profession, localité …)” copier-coller « La Question Qui Tue » condensée précédemment indiquée.

– Valider.

– Un message est automatiquement envoyé à votre courriel (de redirection, jetable) afin de vérifier que la signature est bien faite avec un courriel valide. Confirmer votre signature en cliquant sur le lien dans le message (ou en copiant-collant ce lien dans la barre adresse de votre navigateur) et vous obtiendrez : Nous vous remercions pour votre signature. Elle a été ajoutée à la base des signatures de la pétition.

Voilà, « La Question Qui Tue » apparaît maintenant dans la liste des signataires et va pouvoir être lue par les (rares) internautes qui consulteront cette liste, exemple :

signature subversive de la pétition de soutien à Sabrina TROJET, hijabée licenciée de l'Université Paul Sabatier de Toulouse

On peut raisonnablement supposer que ces signatures « Question Qui Tue » seront censurées de temps à autre mais comme vous pourrez régulièrement signer et poser « La Question Qui Tue », elle devrait figurer dans la liste de façon assez constante.

En tous les cas si vous constatez que « La Question Qui Tue » est absente dans une liste de signataires commençant par une lettre précise de l’alphabet, signer la pétition en choisissant un nom commençant par cette lettre là.

Il faut aussi agir selon la méthode SITA classique du tractage postal inspirée par Amnesty International, méthode qui permet d’atteindre les cibles de façon certaine à tous les coups : une lettre, dans une enveloppe timbrée, envoyée par la poste (voir http://tinyurl.com/6r4fsu et http://tinyurl.com/592ezu )

Quoi mettre dans l’enveloppe ?

Imprimer la première page seulement du présent article, directement depuis le navigateur : Fichier [ > Mise en page | Aperçu avant impression ] > Imprimer…

et envoyer aux destinataires indiqués ci-dessous afin qu’ils se posent « La Question Qui Tue ».

Quels sont les destinataires ?

1) Le comité de soutien de l’hijabée, organisateur de la pétition :

Vous trouverez leur adresse postale vers le bas de la page

http://www.soutien-sabrina.org/spip/spip.php?article3

2) L’équipe du docteur-imam Mamadou Daffé

Outre « La Question Qui Tue » il est bon qu’ils se posent aussi la question du soutien personnel qu’eux-mêmes peuvent espérer obtenir de leur directeur si jamais ils en ont un jour besoin.

Vous trouverez les noms des personnes appartenant à son équipe sur la page

http://www.ipbs.fr/equipes/daffe/personnel_equipe.htm

Vous trouverez l’adresse postale de l’IPBS sur la page

http://www.ipbs.fr/default.htm

3) Le président de l’Université Paul Sabatier

Outre « La Question Qui Tue » il est bon qu’il se pose la question de la cohérence comportementale des directeurs de recherche placés sous sa responsabilité.

On trouve nom et adresse postale du président l’Université Paul Sabatier en tête de la lettre que le MRAP lui a envoyée :

mrap.fr/communiques/DiscriminationUniversiteToulouse

Leur lettre est reprise, entre autre, par les fond-de-commerces du MRAP sur leur site Oumma.com :

oumma.com/Licenciement-de-Sabrina-lettre.

4) Si vous êtes d’humeur badine, vous pouvez envoyer ce même courrier à la HALDE ou au MRAP pour les casser, à la Brice-de-Nice.

Les adresses postales de la HALDE et du MRAP se trouvent sur la page d’accueil de leurs sites respectifs, halde.fr, mrap.fr

5) S’il vous reste un timbre, et du temps à perdre, vous pouvez éventuellement envoyer ce même courrier pédagogique à l’hijabée.

Ses nom et prénom sont disponibles dans moult articles : rue89, revendicodrome, iqna, ladepeche etc.

Une simple recherche dans les pages blanches de l’annuaire pagesjaunes.fr permet d’en trouver l(es)’adresse(s) postale(s) (1).

Finition

Un timbre tarif 20 grammes de base permet d’envoyer deux feuilles, vous pouvez donc rajouter trois pages à votre courrier (verso de la première feuille + une feuille recto-verso) avec des informations complémentaires afin de permettre à vos interlocuteurs une meilleure compréhension des tenants et aboutissants de « La Question Qui Tue ».

Quatre références sont données dans « La Question Qui Tue » et trois pages sont à votre disposition, donc imprimer la première page de chacune des trois références principales : réf1réf.2réf.3

Ce n’est pas plus compliqué que ça de devenir un « Tueur en série » (2) en toute impunité.

L’ennemi c’est eux. Prends y garde. Que Dieu les extermine ! (3)

Ce n’est pas vous qui les avez tués : mais c’est Dieu qui les a tués. (4)

Eventuellement, vous pouvez recenser vos actions sur le sitathon.blogspot.com pour encourager d’autres internautes à agir de même et vous inscrire à la lettre d’information alertes-sita.blogspot.com pour être averti des prochaines actions.

Vous avez une enveloppe, un timbre alors vous avez le P O U V O I R………………………

…………………………………………………………de dire son fait à toute personne publique.

Et c’est très efficace… : tinyurl.com/C44RVR

(1) Dans le cas où vous trouveriez deux adresses différentes pour un même nom-prénom, une solution deux-pour-le-prix-d’une consiste à envoyer le courrier à une adresse avec l’autre comme adresse de l’expéditeur.

Autre solution : consulter le document islamlaicite.org/IMG/pdf/refere_Annulation_ta.pdf

(2) Précision pour ceusses qui on du male avec le franssé : cette expression est une image se référant à l’expression « La Question Qui Tue » elle-même imagée.

(3) Le Saint Coran de paix et de tolérance(5), sourate 63 “Les hypocrites” verset 4.

(4) Le Saint Coran de paix et de tolérance(5), sourate 8 “Le butin” verset 17

(5) Enseigné par l’imam Mamadou Daffé, diplomé d’Al Azhar, dans sa mosquée de Basso-Cambo

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :