SITAsecure

mars 9, 2009

Lettre ouverte à Houria Bouteldja

Filed under: (des)intégration,Communautarisme — sementic @ 7:18

Lettre ouverte à Houria Bouteldja

Classé dans : (dés)intégration — sitamnesty @ 2:29

Houria Bouteldja, indigène de la république, porte-drapeau de l'islamChère Houria,

je vous écris, non pas pour faire mon malin du haut de ma plume aiguisée, mais pour vous dire mes quatre vérités. En toute sincérité, dans le but de conscientiser les esprits manipulés, de réveiller les bonnes consciences ensommeillées de mon beau pays, la France, qui ne sera assurément jamais le votre, je vais y venir.

Votre dernière apparition « Chez FOG » m’a quelque peu interpellé. Mais rassurez vous, puisque vous me haïssez sans me connaître du fait de mon faciès trop pâle, je ne ferai pas mon lèche-cul comme Marc-Edouard Nabe qui se croit rebelle en jouant l’anti-français et l’anti-blanc. C’est une règle de base, zéro « baissage » de froc face à l’adversité désignée.

Rentrons maintenant dans le vif du sujet.

La suite sur :

http://livernette.blogspot.com/2009/03/lettre-ouverte-houria-bouteldja.html

Houria Boutelja ne tombera probablement jamais sur cette lettre ouverte au hasard de ses promenades sur internet. Elle ne lira donc probablement jamais cette lettre qui lui est pourtant destinée.

SAUF…

Sauf si vous partagez globalement l’opinion exprimée dans cette lettre ouverte et si vous souhaitez la lui mettre sous le nez pour qu’elle en prenne connaissance.

C’est très simple avec la méthode Amnesty International SITA : cette lettre dans une enveloppe timbrée, envoyée par la poste (voir http://tinyurl.com/6r4fsu et http://tinyurl.com/592ezu )

Et c’est très efficace, voir http://tinyurl.com/6YJBNY , http://tinyurl.com/65VA54 , http://tinyurl.com/56o47F etc.

L’adresse postale où l’on peut écrire à Houria Bouteldja est celle de l’association Les indigènes de la République, qui se trouve sur la page

http://www.indigenes-republique.fr/statique?id_article=191

(Il s’agit en fait de l’adresse d’ATMF, Association des Travailleurs Maghrébins de France, http://www.atmf.org )

Pour la lettre elle-même, c’est encore plus simple :

Un timbre tarif de base 20 grammes permet d’envoyer deux feuilles, soit quatre pages imprimées recto-verso.

– Imprimer les deux premières pages de la lettre ouverte (directement depuis le navigateur : Fichier [ > Mise en page | Aperçu avant impression ] > Imprimer…) sur une première feuille recto-verso puis les pages 3 et 4 sur une deuxième feuille recto-verso.

Mettre vos deux feuilles dans une enveloppe, écrire le nom et l’adresse, timbrer et poster.

Comme il s’agit d’une lettre ouverte, vous pouvez l’adresser au nom de “Indigènes de la République” et elle sera transmise à Houria Bouteldja par l’indigène de la république de service qui ouvrira votre courrier et aura ainsi l’occasion de la lire lui-aussi.

Si vous pouvez investir plus d’un timbre vous pouvez faire de même à une autre association indigénesque, au choix : S.S Racisme, la Gestap-HALDE, ou les MRAPistes

Ce n’est pas plus compliqué que cela de combattre la désintégration.

Eventuellement, vous pouvez recenser vos actions au Sitathon, http://sitathon.blogspot.com afin d’inciter d’autres internautes à agir de même.

A vos timbres !

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :